L'héritage : les avoirs et espèces et les Banques en relation

  1. Quel est le montant «exact» de l’héritage?
  2. Peut-on retrouver les agents et intermédiaires éventuels à Milan, Hambourg, Paris, Londres?
  3. Si oui, comment effectuer les recouvrements si les banques ont changé?
  4. Des descendants de Picaud peuvent-ils se présenter encore aujourd’hui?
  5. Y a-t’il des délais de prescription quant au recouvrement de la fortune bancaire de Picaud? En France, en Italie, en Angleterre, les lois sont-elles les mêmes à ce propos?
  6. À qui appartient les espèces ou les diamants, pièces d’or, bijoux, en un mot le trésor de Picaud, en cas de découverte?
  7. Quelle est la législation qui s’applique en cas d’absence d’héritier?
  8. Quelles sont les instances à contacter pour en savoir plus sur les dépôts et comptes de Picaud?
  9. Quelles sont celles qui perdurent?
  10. Quel est l’historique de 1814 à aujourd’hui des banques de Picaud?
  11. Quelle est la liste complète de tous les comptes de Lucher en France et à l’étranger?
  12. Dans quelles banques a-t’on encore des enregistrements au nom de Picaud?
  13. Sous quel nom a-t’il ouvert des comptes ? Picaud, Lucher, autre?
  14. Dans quelles banques précisément Picaud s’est-il rendu?
  15. Que nous apprennent-elles?
  16. Peut-on imaginer retrouver les archives de ces banques? Peut-on avoir accès à leurs archives?
  17. Les banques nommées Banque de Hambourg, Banque d’Angleterre (dans sa forme d’époque), Banque d’Amsterdam dans le texte originel existent-elles encore?
  18. Comment gérait-on ses comptes à distance? Comment réalisait-on des virements à distance?
  19. Quel type de clefs ou système de sécurité utilisait-on à cet époque?
  20. Quels sont les types de coffre de l’époque?
  21. Comment ouvre-t’on un compte? Quelles étaient les pièces à fournir?
  22. Comment fonctionne les banques de cette époque?

Comments

comments powered by Disqus